Cette part humaine

 RENAN : Cette part humaine                                                                Aphorismes

Beauté                                                     Les étoiles qui ne sont plus,                     Et que l’on voit encore.

Folie                                                     J’ouvre grand mes mondes.                       Ils se projettent, amusés,                     Sur vos murs ;                                           Ils jouent leurs musiques.

Humanité                                            Cette part humaine,                            N’est pas si vieille.

Vanité                                                   Dans cent ans,                                               Qui regardera le temps passer,                 À ma place ?

AUTEUR :                                                                                                                     Renan est né au Havre en 1994. Orphelin jeune, il a grandi en Bretagne d’où ses parents étaient originaires. Il partage sa vie présente entre ses études à Rennes et des voyages irréguliers. Cette part humaine est son premier livre.

DESCRIPTION :                                                                                                                     Ce livre, Cette part humaine, est composé de courts aphorismes classés en différentes entrées allant de Beauté à Vitalité, en passant par Civilisation, Dieux, Exceptions ou Silence.                                                                                                   Tout à la fois pensée et poésie, ces aphorismes sont brefs à dessein. La concision de l’écriture, qui joue souvent avec la polysémie, reflète ici le désir de ramasser dans le moins de mots possibles une concentration des sens ; sens que l’auteur laissent à l’interprétation du lecteur.                                                                          Sans trop trahir l’auteur, il nous semble cependant important de souligner cet aspect interprétatif. Nous pouvons lire par exemple, à l’entrée Lucidité :

« Une fois dans ce royaume,                                                                                         Plus question de dormir. »

Ces mots évoquent tout de suite pour nous le Royaume du Christ et son « … ne dormez pas… » de la nuit de Gethsémani ; ainsi que les agrypnies des Pères du désert. Mais il ne s’agit ici que d’une évocation, la lucidité pour Renan ne semblant pas  liée à une quelconque croyance. C’est un clin d’œil par antinomie qui souligne toutefois que la « méthode » demeure la même : Ne pas dormir ; c’est-à-dire ne pas vivre dans un monde d’illusions, de constructions rassurantes. À un niveau plus prosaïque, c’est aussi ne pas se laisser endormir par les mirages et les sirènes que l’on veut nous imposer. De plus la lucidité poussée à son point ultime, c’est-à-dire le fait d’être confronté au non-sens total de notre condition, devrait induire la destruction de toute volonté d’action de notre part. Dormir en est une parmi d’autres. Et l’on croit sentir ici un sourire, une ironie de la part de l’auteur qui ne se situe pas selon nous sur un plan idéaliste. Il sait que cette lucidité extrême demeure une impossibilité pratique, que la vie reprend toujours ses droits à un moment donné : même les Pères du désert sombraient dans le sommeil après de longues veilles… La part humaine reste donc…

————

  Paru en août 2019, 170 pages ; 21,00 x 13,00 cm ; broché                                           ISBN 978-2-491008-01-7                                                                                               Prix : 11 euros

Boutique

Retour au catalogue