Marie-Hélène GAUTHIER : La nuit des choses

DESCRIPTION : Un roman qui offre un corps de langage à la sensibilité de l’intériorité, à tout ce qui dit en ne se disant pas. La nuit des choses décline, en différents moments de conscience, la trame d’une histoire décousue, d’une détresse qui s’enracine, d’un amour échoué. C’est le roman d’une relation née à distance, d’un rapprochement inattendu ; une histoire vécue dans l’ardeur d’une affinité sensible aussitôt pressentie, d’une passion éprouvée, mais bientôt trahie, et qui se délite alors dans une autre distance : celle du silence. Une chape de brume recouvre à mesure les choses, nourrie par un dialogue déchiré avec l’homme qui se tient au loin sans jamais s’effacer vraiment. Le personnage féminin se voit abandonné à la confusion de questions jamais refermées, qui l’envahissent et l’emprisonnent lentement. L’obscurité de l’incompréhension se tisse.

AUTEUR : Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-roses, maître de conférences en philosophie antique et en esthétique littéraire, Marie-Hélène GAUTHIER est l’auteur, entre autres, de La poéthique. Paul Gadenne, Henri Thomas, Georges Perros (Éd. du Sandre, 2011).

 

 

EXTRAIT : « L’arrêt du train sur le quai d’une gare la réveilla. […] Il faisait nuit noire alors, il était tôt, un horaire auquel elle ne s’était jamais habituée. Tout paraissait irréel, les silhouettes condamnées qui arpentaient les rues, les quais, quand tout ailleurs dormait encore d’un sommeil paisible d’abandon. L’appel de la maison résonnait si fort alors, elle rêvait de trains annulés, de journées de grève nationale, d’événements qui auraient tout bouleversé, intimé l’ordre du repli, la rupture des jours ordinaires, parce que ceux-là ne l’étaient jamais, qui exposaient au froid, à la lumière vibrante et laiteuse des réverbères, aux ombres des arbres qui veillaient peut-être, à la chape de noir qui coulait comme du plomb sur les épaules, aux bras qui ne demandaient qu’à tomber, parce qu’il n’y en avait pas d’autres pour les enlacer. »

————

Date de parution: 7 octobre 2021; 218 pages ; 21,00 x 13,00 cm ; broché ; ISBN 978-2-491008-04-8

Prix : 16 euros