Marie-Paule FARINA : Voilà comme j’étais – Autobiographie posthume de Sade

Avec cette autobiographie fictive, vivante et documentée, Marie-Paule Farina offre, « de l’intérieur », des perspectives originales sur la vie, la pensée et l’écriture de Sade. Elle souligne notamment l’importance du théâtre, des origines de noble provençal de Sade et de ses enfermements successifs, pour la plupart illégaux, pour saisir son écriture et sa trajectoire singulière. En prenant la plume à la place de Sade, l’auteur donne un portrait particulièrement incarné d’un Sade traversant l’histoire (de la royauté à l’empire, en passant par la révolution), le peignant en ayant constamment en tête la phrase de Vauvenargues : « A quoi bon rendre malheureux ceux qu’on ne peut rendre bons. »

AUTEUR : Marie-Paule FARINA est philosophe et essayiste. Elle a écrit, sur Sade : Le Rire de Sade. Essai de sadothérapie joyeuse (Coédition Institut Charles Cros/l’Harmattan, 2019), Sade et ses femmes. Correspondance et Journal (Éd. François Bourin, 2016), Comprendre Sade (Éd. Max Milo, 2012).

QUATRIÈME : 1807 : Arrêté en 1801 chez son éditeur, avec en main des manuscrits de Juliette, Sade est depuis six ans détenu en toute illégalité à l’hospice de Charenton, comme « malade de la police ». Le jour, il écrit son Journal, voit madame Quesnet, sa compagne, reçoit ses fils et, surtout, il anime le théâtre de Charenton. La nuit, il continue à écrire ce qu’il appelle ses livres de Bastille. La police fouille sa chambre, emporte ses manuscrits. Il réécrit pour la énième fois… tout, en rajoutant des épisodes et des épices. À 67 ans, Sade est toujours Sade. Vieux « Moïse », comme il se nomme, il attend d’être libéré pour rejoindre sa Terre Promise : le château de Saumane où il vécut enfant. Va-t-il être relâché à 70 ans, comme le sont à cet âge tous les prisonniers de France? Saumane ou Charenton, où va-t-il passer ses dernières années ? Les bourreaux réels ne renoncent jamais et, comme ceux que Sade invente, trouvent toujours des moyens de faire souffrir; mais la vie continue qui, avant sa mort, accordera à Sade une petite fête.

————

Date de parution: 7 avril 2022; 280 pages ; 21,00 x 13,00 cm ; broché ; ISBN 978-2-491008-11-6

Prix : 19 euros

Retour au catalogue